Temps requisComplexitéOutils & Matériaux

1 heure 30mn

Facile

Communs

Étant quelqu'un qui apprécie l'odeur de l'encens à la maison, j'ai entrepris un jour de concevoir un porte encens pour mon utilisation personnelle. Je souhaitais explorer des formes plus organiques que les rectangles qui composaient la majorité de mes premières ébauches.

C'est durant une randonnée dans les montagnes qu'une amie a suggéré utiliser la feuille d'Aloe Vera comme modèle pour le porte encens.


Pré-requis


Techniques

Outils

  • Couteau de précision
  • Cotton swabs or equivalent for dyeing
  • Brunissoir
  • Poinçon

Nomenclature

  • >=5oz cuir tannage végétal
  • Teinture pour cuir verte
  • Huile
  • Produit de finition du cuir

Patron

Le patron gratuit peut être téléchargé ici.

Étapes de conception


Imprimer et découper le patron

Le PDF pour le patron est disponible ici.

Imprimer au format A4 et découper la feuille.

Prenez soin de vérifier que les dimensions du patron n'ont pas été altérées durant l'impression. Pour ce faire vous pouvez vérifier les mesures du carré d’étalonnage qui doit mesurer 5cm de coté.

Imprimer sur un papier épais rendra l'étape du traçage sur le cuir plus aisée. Un papier de 200g/cm2 ou plus est idéal, tant que votre imprimante peut le tolérer.


Tracer le patron sur le cuir

Tracer le contour du patron de la feuille sur la pièce de cuir et marquer la position du trou dans lequel viendra s'enfoncer le bâtonnet d'encens.


Teinter le cuir

J'ai choisi de teinter le cuir avant de découper la feuille de manière à obtenir une tranche de couleur naturelle. Si vous souhaitez teinter l'entièreté de la pièce en vert (endroit, tranches et envers), sautez une étape pour passer directement à la découpe et revenez vers la teinture ensuite.

Pour obtenir un effet réaliste qui reproduit les couleurs de la feuille d'aloé vera, teinter en dégradé: la partie la plus sombre au centre, en allant au plus clair vers les tranches.

Employer un geste linéaire pour appliquer la teinture de manière à obtenir un motif "fibreux".

Commencer par la couche la plus clair. J'ai utilisé une dilution de 1 part teinture / 2 parts eau.Teinter la feuille dans son entièreté avec cette dilution et laissez sécher au toucher (10/20mn).

Pour la deuxième couche, j'ai utilisé 1 part teinture / 1 parts eau en asséchant mon applicateur en le frottant sur une feuille de papier avant son emploi sur le cuir. Plus de détails sur ce procédé dans les notes de bas de pagesLaisser sécher au toucher.

Pour la troisième et ultime couche, j'ai utilisé la teinture non diluée en asséchant bien l'applicateur avant emploi de manière à insister sur le dégradé et assombrir la ligne centrale. Laisser sécher complètement.


Huiler le cuir

Appliquer une quantité d'huile généreuse sur le cuir pour le réhydrater et fixer les pigments.

Pour ce faire, laisser tomber une bonne goûte d'huile sur le bout des doigts et appliquer sur le cuir en massages concentriques jusqu'à absorption.

.

Essayez de répartir l'huile rapidement une fois qu'elle entre en contact avec le cuir de manière à éviter les tâches. Dans tous les cas, une demi heure au soleil permettra à l'huile de se répartir dans les fibres du cuir et de faire disparaître toute tâche (le grain vers le sol de manière à ce qu'il ne bronze pas).


Découper la feuille

Une certaine propension à la patience est requise pour cette étape.


Brunir les tranches

Poncer les tranches de manière à les homogénéiser.

Brunir les tranches à l'aide de la méthode de votre choix. J'utilise dans ce cas du Tokonole et un brunissoir en bois.

.

Un effet similaire peut-être obtenu avec un chiffon en coton et de l'eau pour humidifier les tranches.

Étape personnelle avec l'ajout de mon logo.


Moulage de la feuille à l'eau

Humidifier l'envers de la feuille avec de l'eau. J'utilise un spray pour contrôler la quantité d'eau qui sera absorbée par le cuir. On le veut aussi humide que possible sans pour autant que l'eau ne s’infiltre jusqu'à la partie teintée du cuir pour éviter les auréoles.

Former selon votre inspiration du moment. Il est préférable cependant de s'assurer que le fond est relativement plat pour que la feuille soit stable lorsque l'encens sera planté dedans.


Percer l'orifice qui va tenir le bâtonnet d'encens

Positionner le poinçon de manière à qu'il forme un angle avec le cuir identique à l'angle qu'aura le bâtonnet d'encens une fois inséré.

Perforer alors le cuir en vérifiant avec le bâtonnet que l'orifice est de taille suffisante.


Finition du cuir

Appliquer une couche (ou plus selon) de produit de finition sur la feuille.

Laisser sécher pour la durée appropriée.

Frottez avec un linge en coton pour un ultime polissage.


Résultat final

J'espère que ce tutoriel vous aura été utile. N'hésitez-pas à me contacter pour me donner un retour sur votre propre expérience avec ce projet ou sur la rédaction de cet article.

Notes de bas de page


Le contenu en ligne suivant m'a apporté assistance technique ou inspiration durant la réalisation de ce projet:

Laisser un commentaire